image (37)

...Pas vraiment.
Difficile de jouer quand ça n'est pas une évidence. 

C'est bien connu, les TEDs ont des centres d'intérêt restreints.

Pour Loulou, c'est les trains.

Les jouets de trains, les dessins animés de trains, les livres de trains... et bien sûr, les véritables trains.
Je crois que je serais incapable de dire avec précision à quel moment est survenue cette passion.
D'aussi loin que je me souvienne, les trains l'ont toujours fasciné, et - aujourd'hui encore - de façon très ambivalente : il les adore autant qu'il en a peur. Petit (il devait avoir à peine deux ans), il avait pris l'habitude de faire le chemin (de la crèche à la maison) en voiture par la route qui longe la gare de notre ville. Je passais par là machinalement, parce que c'était le plus court, et je n'avais pas réalisé que loulou y était sensible...

...Jusqu'à ce qu'un jour, pour contourner des travaux, je change de route sans le prévenir.
"Mais la gare ! LA GARE !"criait-il... Bref, grosse panique, suivie d'une grosse crise... grosse erreur, Maman.  

Un peu avant ses 4 ans, à la maison, Loulou tournait en rond, chouinait sans arrêt : s'occuper quand Maman fait la vaisselle ou le ménage, c'est difficile, voire impossible. Il me sollicitait tout le temps, refusant de rester seul à l'étage dans sa chambre. Il ne jouait pas, ne s'intéressait à rien d'autre qu'à ses trains, dont il se lassait au bout d'un minuscule quart d'heure.
Le seul jouet qui parvenait à le captiver plus d'une demi-heure était un tramway vert d'une bonne quarantaine de cm (que j'ai pris soin d'acheter en double du coup :-P). De courte durée, mais efficace !

Aujourd'hui, à presque 5 ans, le tram' est toujours son favori (avec quelques portes en moins, certes, mais il roule toujours ^^). Le travail avec l'éducatrice et l'orthophoniste semble payer, Loulou n'est plus exclusivement sur ce jouet. Il a "appris à jouer" avec d'autres choses : les voitures, et les...heu... bah les voitures. C'est déjà pas mal. ^^ 


Il accepte même d'aller jouer à l'étage, dans sa chambre, même si ça ne dure jamais plus de dix minutes...
...Mais ces dix minutes représentent déjà un véritable progrès ! Comparées aux précédents mois, où il restait collé à moi quand nous nous déplacions d'une pièce à l'autre, disant "j'ai peur, j'ai peur", incapable de rester seul dans sa chambre, mais aussi dans le salon, les toilettes, ces dix minutes sont une vraie victoire ! :-)

- crier, pleurer, répéter, taper du pied, crier, gronder Maman, crier, ...

blogted10


Alala... Mais je ne désespère pas ! 
Dernière victoire en date : les pochoirs. 
Monsieur n'aime pas dessiner, si ce n'est pour imiter l'écriture (il fait de minuscules signes, bien alignés), mais la maîtresse m'a rapporté que les pochoirs avait éveillé en lui une certaine créativité.
Et effectivement, ça fonctionne ! :-)

To be continued...

Photo : extrait de la liste de Noël faite à l'école.
"Je lui ai proposé d'y coller d'autres jouets, mais il a refusé, c'est dommage !" m'avait raconté la maîtresse, visiblement embêtée. 
Moi, ça ne m'a pas inquiété, ni dérangé, parce que cette lettre lui ressemble, c'est du Loulou tout craché. C'est clair, net et précis... comme lui. ^^
Pourquoi coller trente-six mille jouets alors qu'il n'a que celui-ci en tête ?
;-)